Sugar & Tiger feat Didier Wampas

Sugar & Tiger feat Didier Wampas


Crédit photo : DR

Avec leur pop tendre enrobée de guitares punk, comme une rêverie acidulée aux guitares acérées, les Sugar & Tiger ont gravé leur Pink n’ Roll communicatif en studio. Avec plus d’une trentaine de concerts à leur actif, il est déjà loin le temps de la première chanson qui a tout déclenché, « Qui S’aura» de Mike Brant, sur laquelle Sugar a enfin osé chanter pendant que Tiger jouait de la guitare électrique. Il est déjà loin le temps de la toute première démo du groupe, du temps où ils n’étaient que deux et ne pensaient faire qu’un morceau : le sautillant Henri ! Depuis, le duo s’est entouré d’Arnold et de Diego, les fils de Didier, respectivement à la guitare et à la batterie, et de Jean-Mi, des Wampas, à la basse.
Les chansons, composées entre Pantin et les routes d’Amérique du Nord, sont sorties tout droit des égarements oniriques à la David Lynch, à grands coups de mélodies entêtantes et de paroles hallucinées et amoureuses. Onze titres, publiés via le label Atmosphériques, aux sonorités électriques et rythmes entraînants. La voix douce et fragile de Florence Vicha/Sugar contraste subtilement avec les riffs punkisants de Didier Wampas/Tiger. Sur scène, l’affaire familiale Sugar & Tiger nous plonge dans un univers décalé à l’énergie punk et nous délivre un show direct, brut et surtout sincère. Sugar & Tiger semblent nous demander de ne pas les prendre au sérieux. Trop tard ! Le groupe a déjà ses fans et encore une ribambelle de lives
en France et à l’étranger à venir.

www.facebook.com/sugarandtiger

À l'affiche en : 2015