Pungle Lions

Pungle Lions


Crédit photo : Isabelle Chassagne

L’histoire des Pungle Lions démarre en 2012 quand s’achève celle de La Phaze, groupe électro respecté, qui jette l’éponge après une dizaine d’années de route. Damny, le chanteur des Lions avec son batteur et ami Rouzman se retrouve en studio. Pour le plaisir de jouer, histoire de voir. « On a été chercher dans d’autres territoires. Le reggae est une musique qu’on a beaucoup écouté, on a grandi avec les classiques Studio One, Peter Tosh, Bob Marley, les mélodies oldies des sixties. On a pris cette direction et j’ai joué de l’orgue, ça sonnait bien avec les batteries ». « Au départ je ne voulais pas remonter un groupe, juste sortir des prods » explique Damny. Mais devant les innombrables réactions positives face à ces chansons mutantes, Damny décide de continuer l’aventure. Une aventure pleine de groove pour une musique libertaire qui brouille les pistes et mélange les genres. « On utilise le reggae comme base, mais on n’est pas un groupe de reggae. On est plus proches de ce mélange punk rock soul vintage, Amérique du Sud, Angleterre et musiques urbaines avec des beats hip-hop. On est influencés par la scène californienne, des gens comme les Transplants et Travis Parker, qui a bossé avec Blink 182 et The Game. Ni 100% reggae, ni 100% punk rock ». bref du Pungle. Les Pungle Lions sont désormais prêts. Prêts à défendre leur musique, aussi bien sur scène, en mode sound system avec d’autres musiciens en bonus live que sur disque.

www.facebook.com/punglelions

À l'affiche en : 2015