Dolly

Dolly


Crédit photo : R. Mixer

Avant Dolly, on n’avait jamais entendu la puissance déchirée du rock des 90’s dialoguer avec la langue de Djian ou de Modiano. Les choses ne sont pas allées d’elles-mêmes. Manu (chant et guitare), Micka (basse), Nico (guitare) et Thierry (batterie) ont longtemps cru que leur vague à l’âme et l’électricité ne pouvaient sonner qu’en anglais.
Mais Dolly aura longuement mûri, à travers trois formations, de nombreuses expériences à travers également des références longtemps avouées et venues d’Outre-Manche, telles que les Pixies, Blondie, Sonic Youth, Smashin’ Pumpkins, New Order ou encore Prince. La patience aura finalement transformé la chrysalide en papillon de nuit avec à la clé l’heureuse collaboration pour leur premier album de Clive Martin. L’album “Dolly” et son single “Je ne veux pas rester sage” les propulseront au sommet du rock français. Les albums, tournées et rencontres s’enchaîneront alors durant plusieurs années.
Le dernier album du groupe, Tous des stars, sort en 2004 et se classe 16e dans les charts français. Encore produit par Clive Martin avec cette fois l’aide de Nikko, cet album confirme l’évolution du son du groupe. Cette fois l’électronique occupe une place majeure dans le son de Dolly. Les titres phares de cet album sont Au paradis, Tous des stars et « Faut y croire » qui bénéficient une nouvelle fois de diffusions radios. Repartant en tournée, le groupe participe en tant que tête d’affiche au premier Europe 2 Campus Tour avec lequel il sera accompagné par de jeunes groupes commençant à faire parler d’eux tel que Luke.
Le 25 mai 2005, le bassiste du groupe, Mickaël Chamberlain, meurt dans un accident de voiture près de Pornic. Le groupe interrompt sa tournée et quitte la scène française.

À l'affiche en : 2004