Das Kino

Das Kino


Crédit photo : RBK Records

Il est une histoire entre un Homme approchant la quarantaine, au vécu parfois sombre, nourri d’expériences dont la vie seule connait les limites puis une jeune femme dont la beauté et les rêves animent une jeunesse flamboyante, candide.
Comme un souffle dans le cou, un murmure au creux de l’oreille, une caresse, Das Kinø révèle des envies d’amour à la Godard, les afters voluptueux des tableaux de Terry Rodgers.
C’est l’envie d’une musique à la fois cinématographique, sexy et extatique qui a réuni Léa et David pour raconter cette rencontre entre deux êtres que, pourtant, tout oppose. Elle est musicienne issue du conservatoire de Nantes (Piano Classique, Jazz, chant), il est autodidacte (synthétiseurs, basse, guitare, batterie, chant) passionné de musiques électroniques depuis le milieu des années 90. Après avoir longtemps été le chanteur, claviériste et compositeur du groupe nantais Smooth et actuellement leader du projet Dtwice, David, ainsi que Léa se sont imprégnés des univers de Kruder & Dorftmeister, Peace Orchestra, mais aussi de nouvelles influences telles que Disclosure, Todd Terje, The Acid.
Toute une école Electro qui a immédiatement révélé l’envie d’une musique aux sonorités chaleureuses. La collaboration entre David, musicien et réalisateur (Smooth, Elodie Rama, Pégase, Aymeric Maïni, Rhum for Pauline, Dtwice), et Léa semblait une évidence tant l’aura, le talent de pianiste, la voix angélique ainsi que la sensibilité musicale de cette jeune Femme illustre à la perfection cet Eden sensuel et gracieux vers lequel tend la musique de Das Kinø.

www.facebook.com/daskinomusic/

À l'affiche en : 2017